mardi 16 juillet 2013

Cheveux chéris, une exposition entre frivolités et trophées au musée du Quai Branly


L'exposition Cheveux chéris a pris fin le week end dernier. L'équipe ne pouvait pas se permettre de passer à côté d'un tel hommage aux chevelures. Le tout en images : 

On a démarré avec le buste de Marie-Amélie, Reine des Français  (1782-1866). 




 Buste de Louis XIV enfant (1638-1715). Comme vous avez pu le constater les boucles étaient déjà à la mode à l'époque. 



Tête d'homme de Lifou en Nouvelle-Calédonie vers 1895, l'afro prime.




Nègre d'Afrique d'après un moulage nature au XIX siècle.


Le buste de la femme de Quina en 1913




Femme Merina (Malgache) en deuil. A l'époque en 1932, la veuve devait rester 1 an sans se laver. Elle devait être repoussante pour que personne ne vienne lui faire la cour...


Quelques années plus tard, en 1940,  Joséphine Baker resplendissante avec une coupe plutôt originale. 


Devinez qui est-ce .... Jane Fonda ! N'est-elle pas magnifique avec sa coupe rétro ?



Personnage et metteur en scène, Samuel Fosso incarne dans la série African Spirits plusieurs fortes personnalités noires des indépendances africaines comme Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire, Mohamed Ali, Nelson Mandela, Marthin Luther King etc. Les coiffures suivent bien entendu ! 




La course peut commencer avec les Bouffants Belles, l'équipe texane de course à pied. Réputées pour leurs performances athlétiques et leur beauté. 




Le carré bouffant de la sublime actrice Nancy Kwan en 1963 a fait des ravages. Il a d'ailleurs fait l'objet d'une parution dans Vogue magazine. 




XXe siècle, des ornements de coiffure, venus tout droit de Jivaro dans l'Equateur. 



Vous avez aimé (ou pas) l'exposition ? Faîtes nous part de vos impressions ! 


Retrouvez l'actualité Activilong sur : 
Youtube   *Glam’Looking



Aucun commentaire:

Publier un commentaire